Dernières nouvelles
Accueil » A la une » La Côte d’Ivoire conserve une qualité de crédit intacte, selon Fitch

La Côte d’Ivoire conserve une qualité de crédit intacte, selon Fitch

Alssane Ouattara prsident de la Cote d'IvoireL’agence de notation Fitch Ratings a maintenu la note “B” attribuée aux émissions souveraines de longue maturité de la Côte d’Ivoire en monnaie locale et en devises, avec des perspectives positives.  Six mois après l’émission de son premier eurobond sur les marchés internationaux, la Côte d’Ivoire conserve donc une qualité de crédit intacte – selon l’agence britannique -, bien que la note attribuée à Abidjan qualifie des obligations dites “spéculatives” et qu’elle soit en dessous de celles de plusieurs pays de la région tels que le Rwanda, le Congo-Brazzaville et le Kenya notés “B+”, et le Gabon ou le Nigeria (“BB-“). Dans son communiqué du 9 janvier, Fitch explique le maintien de cette note par la forte croissance économique qu’enregistre le pays ainsi que par le niveau élevé des investissements et des réformes économiques importantes lancées par les autorités. L’agence londonienne note que le PIB de la locomotive de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a augmenté de 8,5 % en 2014, contre 9,2 % en 2013.  La croissance du PIB devrait se maintenir à 8,5 % en 2015, avant de tomber à 7,5 % en 2017, dans la foulée d’une baisse attendue des investissements.  Le déficit budgétaire de la Côte d’Ivoire devrait, d’autre part, grimper à 3,4% du PIB en 2015, contre 2,3 % en 2014. L’endettement relatif du pays (43 % du PIB en 2014) devrait, quant à lui, baisser en raison de la forte croissance économique. Selon Fitch une détérioration de l’environnement politique à l’occasion de la présidentielle de 2015 pourrait, cependant, entraîner une dégradation de la note du pays.

Alassane Ouattara

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*