fbpx

Covid-19: les Bourses s’affolent après l’annonce d’un vaccin prometteur par Pfizer

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le S&P500, l’indice des 500 grosses compagnies cotées dans les bourses américaines, s’est apprécié de 3% par rapport à son niveau de clôture de vendredi. A Wall Street, le Dow-Jones a pris 4,36%, à Paris, le Cac 40 gagne 7,57%. Et même à Casablanca, le Masi est sorti de sa torpeur pour gagner 1,88%. Toutes ces places financières rendent grâce au candidat vaccin de Pfizer contre le Covid-19.

Il est « efficace à 90% », selon le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNtech, qui ont procédé à sa conception et à son test. Ce vaccin contre le nouveau coronavirus est à sa troisième phase de test, la dernière étape avant l’introduction d’une demande d’homologation.

Voilà ce qui explique l’enthousiasme débordant des bourses internationales, mais également de toutes les matières premières dont l’arrêt de l’activité mondiale avait porté un coup dur à leurs cours. C’est le cas du pétrole qui a gagné 7,83% à 42,54 dollars le baril marquant ainsi sa plus forte croissance en une journée depuis plusieurs mois.


Aucune bourse européenne n’a été épargnée par cette euphorie comme le montre l’Euro Stoxx50 qui a progressé de 6,36% au cours de cette séance. Londres et Madrid aussi ont respectivement pris 8,57% et 5,43%.
S’il la dernière phase se montre concluante, notamment en montrant l’absence d’effets secondaires trop lourds, ce vaccin devrait permettre enfin à la planète de sortir de cette crise du Covid-19 qui s’est avérée être la plus grave jamais vécue par le monde depuis les années 1930, soit près d’un siècle. A voir l’enthousiasme des investisseurs, le monde entier croise les doigt.

Partager.

Répondre