fbpx

Delattre Levivier Maroc s’installe en Côte d’Ivoire et en République du Congo

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe Delattre Levivier Maroc, leader dans la construction métallique lourde au Maroc, a pris le contrôle de Gema Construct (Geco), une société présente en Côte d’Ivoire et en République du Congo.

Eric Ceconnello, Administrateur-directeur général de DLM

Eric Ceconnello, Administrateur-directeur général de DLM

Delattre Levivier Maroc (DLM), leader de la construction métallique lourde au Maroc poursuit son développement sur le marché africain. Il vient de prendre une participation majoritaire dans le capital de la société ivoirienne Gema Construct (Geco). Basé à Abidjan, Geco est un « acteur majeur sur le marché de la construction métallique et de la production d’ensembles industriels clé en main dans la région » et « dispose de la plus importante fonderie industrielle d’Afrique de l’Ouest » souligne le communiqué de DLM.

L’entreprise détient également une filiale, Lemco, installée en République du Congo, où elle est présente principalement dans le secteur des hydrocarbures. «En complémentarité, l’expertise du groupe DLM à l’international permettra d’accélérer et sécuriser son développement en Côte d’Ivoire, au Congo Brazzaville et dans la sous-région à travers une stratégie de conquête du marché», a indiqué la société. Cette nouvelle opération permet ainsi de s’ancrer davantage en Afrique. En effet, cette implantation en Côte d’Ivoire et au Congo Brazzaville constitue la quatrième filiale du Groupe DLM. Et ce n’est pas fini. Les responsables du groupe affirment, en fait, être déterminés à poursuivre le maillage des grands marchés africains à fort potentiel : Burkina Faso, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée Equatoriale, Mali, Mauritanie, Sénégal et Togo. Aux yeux du Top management de DLM, la Côte d’Ivoire est aujourd’hui l’un des premiers marchés des entreprises marocaines à l’international.

Partager.

Répondre