fbpx

Egypte : Le Canal de Suez augmente ses tarifs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cela n’a rien à voir avec la guerre contre l’Ukraine, mais l’Autorité du canal de Suez a procédé depuis le 1er mars à une augmentation de 5 à 10 % des frais de transit pour les navires empruntant ce couloir de navigation.

Ainsi, les droits de transit augmentent «de 10% pour les navires transportant du GPL, des produits chimiques et d’autres produits liquides en vrac, de 7% pour les navires polyvalents et ceux transportant des véhicules, du gaz naturel ainsi que des marchandises de consommation communes, et de 5% pour les pétroliers et les vraquiers secs ».

Cette décision est motivée par «la croissance significative du commerce mondial, ainsi que par lesbesoins de développement et d’amélioration du service de transit», justifie la société d’exploitation du canal.

Pour nombre d’observateurs, ces augmentations de tarifs sont aussi dues aux investissements consentis par l’opérateur dès juin 2021 pour les travaux d’extension de certaines sections du canal après l’échouement de l’Ever Given, ce porte-conteneur qui avait bloqué le passage durant plusieurs jours. Ces frais supplémentaires impacteront le coût de revient des marchandises pour les chargeurs, ce qui se répercutera sur les prix à la consommation et le pouvoir d’achat des ménages.

 

Partager.

Répondre