fbpx

Guinée : Les dessous de l’arrestation de Tibou Camara

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Conseiller spécial du président déchu, le Pr. Alpha Condé, Tibou Camara a été mis brièvement aux arrêts ces temps-ci par la junte militaire pour sédition. Une empoignade musclée motivée par le fait qu’il était dans ce que le CNRD qualifie de «conspiration à son émergence».

Ancien ministre des PME, Tibou Camara était aux mains de la junte qui a pris le pouvoir à Conakry. Une interpellation qui a fini par dévoiler ses dessous. D’après le communiqué de la junte sur la question, le Conseiller spécial du président déchu menait des actions contraires à la charte de réserve imposée aux ministres sortants.

Les «actions répétées» qu’on lui reprochait ont permis de comprendre que Tibou Camara était sur écoute.

De source parlementaire, il nous revient que ce dernier a multiplié les actions à l’intérieur comme à l’extérieur du pays pour reconduire son mentor au pouvoir. En effet , des contacts avec la Russie ainsi que la Chine ont été interceptés par le CNRD. Tibou plaidait pour un renversement des choses afin que soit réhabilité Alpha Condé.

On comprend alors pourquoi l’ex-homme fort de la Guinée avait une confiance sans sans limite en son retour. Il n’hésitait pas à confier qu’il allait revenir au palais présidentiel. Hélas, la tentative fut déjouée et il est clair que plusieurs barons du pouvoir renversé se tiendront désormais à carreau après que Tibou Camara a été sommé de rentrer dans les rangs.

Partager.

Répondre