fbpx

Mali/61ème anniversaire l’indépendance : Le Colonel Assimi Goïta plaide pour les Assises nationales

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 22 septembre 2021 a symbolisé le 61ème anniversaire de l’indépendance. Une occasion pour le président de la transition d’égrener un programme économique ambitieux et d’afficher de même, sans aborder, le délai de sa mission, qui fait polémique.

Investi depuis mai 2021, Assimi Goïta a invité les Maliens à être en phase avec les Forces de défense et de sécurité ( FAMAs). Le tombeur d’IBK s’est réjoui de la « montée en puissance » de l’armée malienne sur le terrain et rappelé les efforts consentis par l’État dont la construction d’une école de guerre et de l’hôpital militaire. Il n’a pas manqué d’indiquer les 17 milliards de FCFA d’investissements pour réhabiliter les structures sanitaires pour la riposte contre le Covid-19.

Afin de désenclaver le Mali, près de 23 milliards de FCFA furent injectés dans l’entretien des routes via le Fonds d’entretien routier. Une politique qui ira à son terme, malgré la saison hivernale selon le Colonel Goïta. Le coton qui fait vivre 20% des Maliens, dit-il, est au cœur d’une relance à hauteur de 67 milliards FCFA ont été mobilisés pour réhabiliter l’or blanc.

Aussi, le Chef de l’Etat a-t-il convié l’opinion publique aux Assises nationales de la refondation (ANR) prévues en octobre prochain nonobstant le boycott des principaux partis politiques.  « Aujourd’hui, plus que jamais, se pose la nécessité d’entreprendre des actions courageuses pour un nouveau Mali », a affirmé Assimi Goïta. C’est pourquoi, ajoute-t-il, il faut la tenue des ANR. S’il est vrai que les initiatives annoncées tiennent la route, sont-elles réalistes ? La transition prend fin dans moins de 6 mois et les chantiers en prévision ne peuvent tenir les délais. Le  » jeu trouble »  reste donc entier !

 

 

Partager.

Répondre