fbpx

Mali : Des fournisseurs réclament 33 milliards de FCFA à l’Etat

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les associations des fournisseurs et opérateurs économiques du Mali (AFM-AFO) réclament leurs dettes à l’Etat malien estimées 33 milliards de FCFA.

Les responsables des associations des fournisseurs et opérateurs économiques du Mali (AFM-AFO) ont saisi le gouvernement de la transition pour réclamer leur dû. Selon eux, l’Etat malien doit 33,800 milliards de FCFA à 3600 fournisseurs. «Cela fait plus de 3 ans que 3600 commerçants ont plus de 33 milliards de dette sur l’Etat du Mali», ont-ils dénoncé tout en invitant les autorités de la transition à s’acquitter de ses dettes intérieures. Les deux faîtières entendent entamer les voies de négociation avec les nouvelles autorités politiques pour quelles se penchent sur leur situation. Les dettes remontent à 2016 et à en croire leur porte-parole, Cheick Oumar Thiam, «cette situation a causé la mort de plusieurs commerçants», a-t-il déploré. Pour lui, une dette qui reste impayée pendant un certain temps, brise le bon fonctionnement du commerce et peut facilement mettre n’importe quel commerçant en faillite. Le porte-parole supplie donc les nouvelles autorités à prendre en compte cette situation des commerçants du Mali qui n’a que trop duré.

Pour renforcer leur lutte, les représentants des faîtières ont demandé à leurs membres d’être actifs au prochain renouvellement de la Chambre de Commerce. «Notre situation connaitra une amélioration, quand nous-mêmes, nous aurons la présidence de la Chambre de Commerce du Mali ou un grand nombre de membres au sein du bureau», a avancé le porte-parole Thiam avant de lancer un appel solennel à l’endroit des membres de leurs faitières à se munir des documents nécessaires pour les futures élections. Par ailleurs, ils ont décidé d’être beaucoup plus regardants sur les passations de marché, les questions des impôts et la situation des fonctionnaires qui créent leurs propres entreprises auxquelles marchés sont octroyés. S’unir pour combattre tous les maux qui font souffrir les commerçants, tel est désormais le leitmotiv l’association des fournisseurs et opérateurs économiques du Mali.

tinmar 970

Partager.

Répondre