fbpx

Rwanda : Kigali de nouveau reconfinée

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Suite à l’augmentation des cas positifs et de décès du Covid-19, le Gouvernement du Rwanda a décidé de confiner de nouveau la capitale Kigali, à partir de ce mardi le 19 janvier 2021. 

 

La ville de Kigali

La ville de Kigali

«L’objectif est de freiner l’inquiétante flambée de cas du Covid-19», lit-on dans un communiqué publié lundi soir après une réunion du conseil des ministres. «La flambée de cas de Covid-19, spécifiquement dans la ville de Kigali, a nécessité un confinement», a déclaré Edouard Ngirente, Premier ministre du Rwanda, espérant que cette décision va diminuer le taux de transmission du virus.

Pour réussir, le gouvernement rwandais appelle les citoyens à «redoubler de vigilance dans le respect des directives sanitaires de Covid-19 afin de ralentir la propagation du virus».


Le premier ministre Ngirente a, ainsi, annoncé que ce reconfinement va durer deux semaines et que l’évaluation de la situation sera faite juste après pour décider sa levée ou la continuité.

Il faut rappeler que le premier confinement avait eu lieu de mars à mai 2020.

D’après le dernier bilan du ministre rwandais en charge de la santé, le Rwanda a déjà enregistré 142 morts pour 11.032 cas confirmés positifs.

Des déplacements interdits

Pendant cette période de confinement, les déplacements entre Kigali, la capitale et les autres provinces de l’intérieur sont interdits. Une mesure qui touche aussi le transport en commun selon ce communiqué de presse.

Les salariés du secteur public et du secteur privé sont appelés à travailler «depuis leur domicile, à l’exception de ceux qui sont dans des services essentiels».

Les lieux de culte, les écoles publiques et privées, y compris l’université, sont également fermés. «L’aéroport International de Kigali reste ouvert», nuance ledit communiqué qui mentionne qu’à leur arrivée, les voyageurs devront présenter un certificat de test négatif «pris 120 heures avant le premier embarquement» et au départ, ils devront présenter un résultat «négatif du test.»

Pour le reste du pays, des mesures de restriction ont été également édictées notamment l’interdiction de circuler entre 18 heures et 4 heures du matin (heures locales), la fermeture des bars et des lieux de culte.

Partager.

Répondre