fbpx

Tunisie : L’équipage du navire Xelo placé en détention

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le porte-parole et procureur de la République du Tribunal de première instance de Gabès, Mohamed Karay a déclaré à l’agence officielle Tunis Afrique Presse (TAP) que 7 mandats de dépôt ont été émis contre des membres de l’équipage du navire Xelo battant pavillon équato-guinéen qui a coulé la semaine dernière au large de Gabès avec une cargaison de gasoil faisant craindre la pollution du littoral. 

Ce navire provenait du port égyptien de Damiette et faisait route vers Malte, a subi des avaries qui l’ont empêché de poursuivre sa route en raison, ce qui a poussé son équipage à demander la permission d’entrer dans les eaux territoriales tunisiennes.

Une enquête avait été ouverte par les autorités pour connaître les véritables circonstances de l’accident, « vérifier la nature de l’activité du navire et identifier ses mouvements au cours de la dernière période », précise le ministère de l’Environnement tunisien. Face à des explications incohérentes de l’équipage du navire, tous les membres ont été placés en détention. Ils sont accusés d’«association de malfaiteurs avec l’intention criminelle de porter atteinte aux personnes et aux biens conformément aux articles 131,132 et 304 du code pénal et à l’article 78 du code disciplinaire et pénal maritime tunisien », rapporte l’agence de presse tunisienne TAP.

Partager.

Répondre