fbpx

Éducation financière : Penchant ferme de la SMMEC envers les jeunes  

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En l’espace de trois mois, la Société malgache mutualiste d’épargne et de crédit (SMMEC)  affiche un attachement fort envers les jeunes universitaires.

Le 13 décembre 2022, des cadres de la SMMEC se sont déplacés à l’Institut Supérieur de Technologie (IST) d’Antananarivo, pour donner une conférence sur l’éducation financière, dans l’objectif d’orienter les étudiants de ce centre à mieux gérer leurs revenus et dépenses. Bref, afin que ces jeunes des filières Finance et Comptabilité, Marketing et Communication cernent bien la notion de gestion de l’argent.

Romuald Andriamarosolo

Romuald Andriamarosolo, Directeur général de la SMMEC transmettant son message à ses filleuls lors de la sortie de promotion « Filamatra »

La SMMEC, ancien OTIV TANA est un réseau d’institutions de microfinance agréé par la Commission de supervision bancaire et financière (CSBF) d’une vingtaine d’années d’existence disposant 16 agences et 200 points de vente sur toute l’île.

Elle est présidée depuis février 2021 par le jeune Romuald Andriamarosolo Randriamalala. Cela explique, en partie, ce penchant de la SMMEC aux jeunes universitaires.

L’éducation financière en question n’étant pas un service financier, mais que le Directeur général a mis en exergue dans les principales activités du réseau, au même titre que l’épargne, le crédit et la mutuelle de santé. L’objectif recherche : inculquer aux jeunes et aussi à ses membres des compétences et connaissances pour mieux gérer leurs revenus.

Forger les jeunes à devenir des leaders forts

A l’IST, il a été question de former les étudiants sur différents modules, comme la budgétisation, l’épargne, la négociation et la gestion des dettes. «Inculquer aux jeunes l’importance et leur responsabilité face aux limites des dépenses est une manière de les forger à devenir des leaders forts, efficaces et courageux dans leur vie», dixit un haut cadre de la SMMEC

Au courant de l’année, la SMMEC a déjà mené un atelier d’intégration et de formation pour l’éducation financière, en partenariat avec des techniciens du ministère de l’Economie et des Finances, de l’Education nationale et avec l’appui des experts de l’ONG Aflatoun International. Cet atelier consiste à promouvoir l’enseignement financier dès le plus jeune âge afin que les élèves puissent être initiés aux avantages et aux limites des dépenses et au respect des biens publics.

Le 23 novembre 2022, ce fut au tour de Mahefa Ratavao, Directeur marketing et développement de la SMMEC de donner une conférence à l’ISCAM Business School, une école supérieure de commerce parmi les plus réputées de la capitale.

Il a développé chez les étudiants les connaissances marketing et la finance tout en s’appuyant sur le volet corrélation entre les deux disciplines, afin de mieux les orienter et surtout de leur donner un angle d’approche du monde professionnel.

Dans cette initiative à donner importance aux jeunes, le 11 novembre 2022, Romuald Andriamarosolo, numéro un de la SMMEC devait parrainer la sortie d’une promotion des étudiants en Economie de l’Université d’Antananarivo. Il s’agit de la promotion dite «Filamatra» (traduction libre : Excellence) des étudiants en Master II en Économie, Option : Monnaie, Banque, Finance. Au cours de laquelle, il a ponctué son message par des incitations, encouragements, bénédictions et motivations auprès de ses filleuls, pour que «ceux-ci soient entièrement acteurs de leur propre avenir»

Avec cette série de démarches en faveur des jeunes, la SMMEC vise toujours à être la meilleure institution de microfinance en termes de qualité de service et de satisfaction des besoins de ses membres.

Partager.

Répondre