fbpx

Afrique : Des ambitions pour le géant turc LC Waikiki

Pinterest LinkedIn Tumblr +

logo LC WaikikiLe premier fabricant turc de vêtements, LC Waikiki souhaite s’installer à Nairobi au Kenya. Dans sa stratégie d’expansion à l’international, la société étudie les opportunités que présente le marché africain où la classe moyenne est en pleine émergence. Le Kenya, classé parmi les sept premières destinations d’investissement dans les marchés émergents par le magazine Fortune, figure parmi les pays cibles. Rappelons que LC Waikiki est une marque de vêtements de prêt à porter et d’accessoires, fondée en 1985 par la société française DDKA. Les initiales LC signifient les copains, en référence aux deux fondateurs. LC Waikiki a commencé à travailler avec la manufacture turque Taha Textile. Cette dernière a acquis la société française en 1997 et en devient la détentrice de la licence au niveau mondial tout en démarrant l’ouverture des magasins en Turquie. Depuis, la marque connait un grand succès dans le pays. A partir de 2009, elle entame sa stratégie à l’international. Aujourd’hui, LC Waikiki possède plus de 500 magasins et est présente dans 23 pays. Elle a pour objectif de faire partie des trois plus grands détaillants en habillement d’Europe en 2023. Au niveau de l’Afrique, la marque est présente essentiellement au nord : Egypte, Maroc, Algérie, Tunisie et Libye. Actuellement, elle vise l’Afrique subsaharienne et entend faire du Kenya son point d’entrée. Ainsi, LC Waikiki est en phase de négociation avec les principaux centres commerciaux du pays (The Junction, Two Rivers et Garden City) dans le but d’acquérir des magasins de détail.

Partager.

Répondre