Dernières nouvelles
Accueil » A la une » Afrique-Nigeria: le plus grand projet d’infrastructures jamais réalisé

Afrique-Nigeria: le plus grand projet d’infrastructures jamais réalisé

C’est sans doute le projet nécessitant le plus d’investissement dans les prochaines années. Le gigantesque projet d’interconnectivité ferroviaire lancé par le gouvernement nigérian nécessitera entre 36 et 40 milliards de dollars. L’annonce a été faite par les autorités du pays, en fin de semaine dernière.  

 

Il ne s’agit pas d’un poisson d’avril, puisque le projet est déjà sur les rails, une première partie étant réalisée dans une phase d’amorce. Il s’agira du plus grand projet d’infrastructures jamais réalisé sur le continent africain et l’un des plus importants dans le monde durant les prochaines années. Il nécessitera entre 36 et 40 milliards de dollars. C’est ce qu’a annoncé Rotimi Amaechi, ministre nigérian des Transports.

Selon lui, pour relier l’ensemble des capitales des Etats de la fédération nigériane, ce montant devrait être mobilisé sur les prochaines années. Cela pourrait néanmoins prendre plusieurs décennies, puisque sur les dix prochaines années et concernant l’ensemble des infrastructures de transport, le gouvernement a prévu une vingtaine de milliards de dollars d’investissements. 

Il faudra que le Nigeria se montre ingénieux, sans doute en développant le partenariat public privé et en se tournant vers la Chine. En tout cas, le gouvernement nigérian a, d’ores et déjà, exclus le recours à l’endettement à travers les marchés internationaux, notamment les celui des euro-obligations. Puisque le responsable de la dette nigériane avait annoncé que désormais, ce seront les prêts concessionnels qui seront privilégiés. 

 

 

Rotimi Amaechi

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*