fbpx

Au Burkina Faso : Le groupe : Les Hôtels Azalaï victime de dégâts collatéraux de 15 milliards de FCFA

Pinterest LinkedIn Tumblr +

hotel independanceQuand Mossadeck Bally, le PDG des Hôtels Azalaï faisait du Burkina Faso le pays de sa première implantation hors de ses terres maliennes, il était certainement loin d’imaginer que sa propriété, Hôtel Indépendance, pourrait faire les frais d’une insurrection. En effet, l’établissement, réquisitionné le 29 octobre par l’ancien pouvoir pour y héberger les députés qui devaient voter le changement de Constitution, a été complètement saccagé. Les dégâts sont estimés autour de 15 milliards de FCFA. Mais si les compagnies d’assurances devraient en partie prendre en charge le sinistre, Mossadeck Bally attend naturellement également un geste du gouvernement burkinabè. Comme quoi, investir dans l’hôtellerie en Afrique, a ses risques. Mais avec sa volonté de devenir un champion de l’hôtellerie en Afrique face aux multinationales, le PDG des Hôtels Azalaï est loin d’être découragé.

Partager.

Répondre