fbpx

Burkina Faso : Le gouvernement maintient l’organisation de la 28e édition du Fespaco

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le directeur de Cabinet du ministère burkinabé de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Atéridar Galip Somé, a annoncé, jeudi, la tenue effective de la 28-ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou « Fespaco » du 25 février au 04 mars 2023.

«Le lieu me parait donc indiqué pour vous annoncer officiellement et solennellement, le maintien de l’organisation de la 28e édition du Fespaco qui se tiendra du 25 février au 04 mars 2023», a déclaré M. Somé, rapporte l’Agence d’information du Burkrina (AIB).

Devant la presse nationale et internationale, il a indiqué qu’il s’agit d’«une décision prise par le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré qui fait le constat d’une avancée significative dans les préparatifs», ajoute la même source, soulignant que cette 28e édition se déroulera sous le thème : «Cinémas d’Afrique et Culture de la paix».

Déjà 1142 films inscrits, dont 84 films burkinabè

Le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, selon son directeur de cabinet, a invité «les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel à s’approprier ce thème et surtout, à faire de leurs œuvres cinématographiques, un facteur de cohésion et d’intégration pour l’édification d’une Afrique plus forte et plus solidaire».
Le Délégué général du Fespaco, Moussa Alex Ouédraogo faisant l’état des lieux des préparatifs, a indiqué qu’à l’étape actuelle, la délégation a enregistré 1142 films inscrits, dont 84 films burkinabè.

Selon lui, les films burkinabè sont classés dans les catégories long métrage, documentaire, fiction court métrage, documentaire court métrage, film d’école, série TV et animation.

Au contraire du Fespaco, plusieurs autres rendez-vous culturels ont été reportés, notamment le Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao) et la Semaine nationale de la Culture (SNC-Bobo 2022) pour des difficultés liées au contexte national.

Partager.

Répondre