fbpx

Côte d’Ivoire : Le gouvernement ivoirien prévoit 10 milliards de FCFA pour un système intelligent de transport routier

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après la cession au groupe Quipux Afrique SA. du plan portant sur un système de gestion intégré des activités du transport routier en Côte d’Ivoire, à travers le décret n°2021-64 du 03 février 2021. Les experts des départements concernés ont finalement adopté les projets de textes de l’innovation dans la gestion de la sécurité routière.

 

D’ici la finalisation de la revue du cadre institutionnel, Quipux Afrique SA s’active à l’opérationnalisation du projet à travers la mobilisation des ressources financières. Son Directeur Général, Ibrahima Koné et celui de Bridge Bank, Ehouman Kassi, ont procédé à la signature de l’accord portant sur le 1er financement du Projet. A hauteur de 3 milliards de FCFA, cet appui qui vient renforcer l’investissement initial de l’entreprise, va permettre l’acquisition de radars supplémentaires pour la phase d’extension du projet, la montée en puissance de la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR).

Le plan du système intelligent a inclu les travaux d’aménagement de la fourrière administrative dont la pose de la première pierre est prévue pour fin juin 2021. A ce titre, le financement obtenu va permettre à l’opérateur d’étendre son réseau avec la construction de 11 nouvelles agences et le réaménagement des 30 existantes avec l’ouverture d’espaces digitaux. En tout, ce sont 10 milliards de FCFA qu’il faudra mobiliser sur le marché financier local conformément aux prévisions de l’année 2021. Le projet permettra à la Côte d’Ivoire d’instaurer une gestion électronique des infractions au Code de la route dans la capitale ainsi que dans certaines villes des régions. 

A travers, le système de transport intelligent (STI), l’administration disposera d’un système d’information sur les accidents de la route et une maîtrise de la mobilité des personnes et des biens.

Partager.

Répondre