fbpx

Covid-19 : 77 millions d’écoliers déscolarisés, selon l’Unicef

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis le début de la pandémie du Covid-19 et les confinements qui se sont ensuivis, les écoliers ont perdu 1 800 milliards d’heures d’enseignement en présentiel dans le monde entier – un chiffre en constante augmentation, selon le rapport «No Time to Lose» (Pas de temps à perdre) présenté par l’Unicef à New York au siège de l’ONU.

Dans le monde, on estime que 131 millions d’écoliers dans 11 pays ont manqué les trois quarts de leur enseignement en présentiel entre mars 2020 et septembre 2021. Parmi eux, 59 % – soit près de 77 millions – n’ont quasiment pas eu de cours en présentiel. Près de 27 % des pays continuent de maintenir leurs écoles complètement ou partiellement fermées. En outre, selon les estimations de l’Unicef, plus de 870 millions d’élèves tous niveaux confondus voient actuellement leur scolarité perturbée. L’Unicef appelle les gouvernements, les autorités locales et les administrations scolaires à rouvrir les écoles dès que possible en prenant toutes les mesures qui s’imposent pour enrayer la transmission du virus dans les écoles, telles que :

– Mettre en œuvre des politiques exigeant le port du masque pour les élèves et le personnel, conformément aux directives nationales et locales ;

– Fournir des installations pour se laver et/ou se désinfecter les mains ;

– Nettoyer fréquemment les surfaces et les objets partagés ;

– Veiller à ce que l’aération des salles de classe soit adéquate et appropriée ;

– Former des cohortes (maintenir les élèves et les enseignants en petits groupes et éviter les brassages) ; échelonner le début et la fin des cours, les pauses, l’utilisation des toilettes, les repas et alterner les périodes de présence physique ;

– Établir des mécanismes de partage de l’information avec les parents, les élèves et les enseignants.

Partager.

Répondre