fbpx

Dangote annonce le premier programme de rachat d’actions au Nigeria

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dangote Cement Plc., la société appartenant à Aliko Dangote, homme le plus riche du continent, envisage d’exécuter un programme de rachat de ses actions la semaine prochaine afin de soutenir le cours en bourse. Il s’agit d’une première au Nigeria.

Le plus important cimentier du continent veut racheter jusqu’à 10% de son capital, pour une valeur approximative de 6 milliards de dollars. Il devrait commencer par une première tranche de 85,2 millions d’actions de 50 kobos chacune, soit 0,5% du total en question. Cette première tranche portera sur une valeur de 11,33 milliards de nairas, soit quelque 30 millions de dollars. L’annonce a été faite hier lundi auprès de la Bourse nigériane.

Le ramassage des titres se fera dès ce 30 décembre au niveau du compartiment central de la bourse et devrait s’arrêter dès le lendemain, si le nombre d’actions ciblées est atteint, a précisé Dangote Cement.

Ce programme de rachat avait été approuvé dès janvier dernier, mais n’avait jusqu’ici pas été mis en œuvre. C’est la première société nigériane à avoir mis en place un tel programme, car le gendarme des marchés financiers a toujours soupçonné des tentatives de manipulation du cours de l’action. Ce qui fait que les précédentes demandes formulées par des sociétés cotées ont été rejetées.

Il faut dire que Dangote Cement a les reins suffisamment solides pour mener à terme un tel programme sans essayer de gruger les actionnaires. Sa trésorerie est de l’ordre de 176 milliards de naira, soit quelque 450 millions de dollars à fin septembre.
Ce programme de rachat «montre que le management de Dangote Cement croit en la valorisation et aux perspectives de la société», a déclaré Abiodun Keripe, responsable de la recherche chez Afrinvest West Africa, basé à Lagos.

« D’autres sociétés peuvent lui emboîter le pas, en particulier celles qui ont un important flottant et dont le cours en bourse reste anormalement faible », a-t-il ajouté.

Il convient de noter que les titres rachetés seront détenus en tant qu’actions détenues en propre et pourront être annulés ultérieurement, a précisé Dangote Cement. Dès l’annonce de ce programme de rachat, le titre de la société a progressé de 10% à la fin de la séance du lundi atteignant 230 nairas.

Partager.

Répondre