fbpx

Droits de l’homme : Abolition de la peine de mort en Guinée Équatoriale

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Malabo a finalement aboli la peine de mort. Une décision saluée qui sera effective dès janvier 2023.

L’annonce a été faite la nuit du lundi 19 septembre 2022 depuis les ondes du média d’Etat. Le confrère a cité une loi promulguée par le Président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

Annonce applaudie et qualifiée d’historique par les observateurs de ce pays d’Afrique centrale qui vient juste d’avancer la date de la présidentielle. Le pays a maintes fois laissé paraître des relents de régime autocratique où l’opposition est d’ailleurs en exil.

Si l’abolition fut adoptée par le Parlement où 99 des 100 députés siègent pour le compte du Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE), le parti au pouvoir, la disposition n’entrera pas systématiquement en vigueur : ce sera dans les 90 jours suivant sa publication au journal officiel.

Pour mémoire, la dernière exécution officielle en Guinée Equatoriale remonte à 2014 selon l’organisation de défense des droits humains Amnesty International.

Il s’agit bien d’une importante avancée démocratique dans ce pays de l’Afrique centrale  où le fils pourrait bien succéder au  père aux commandes depuis août 1979.

Partager.

Répondre