fbpx

Ethiopie : Un nouveau gouverneur à la Banque centrale

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed vient de nommer Mamo Mihretu à la tête de la Banque nationale éthiopienne (NBE).

Mihretu, déjà membre du cabinet du Premier ministre en tant que conseiller politique, est aussi directeur général d’Ethiopian Investment Holdings (EIH), une société d’investissement publique depuis février 2022. Ne pouvant cumuler les deux fonctions, son successeur devrait être connu dans les prochaines semaines. Mamo Mihretu succède à Yinager Dessie, qui dirigeait la Banque centrale depuis 2018.

Cette nomination intervient dans un contexte difficile pour l’économie éthiopienne. Comme nombre de pays africains, l’Ethiopie est confrontée à une inflation poussée par la hausse des denrées alimentaires et de l’énergie, ainsi que par la guerre civile dans le nord du pays et la sécheresse. L’inflation culminait à 35,1 % à fin novembre 2022 avant de ralentir à la fin de l’année pour atteindre 33,9 %, selon le Bureau national des Statistiques.

D’après les perspectives de la BAD, l’inflation sur la période 2023-2024 pourrait atteindre en moyenne 24,1 %. Un niveau en baisse par rapport à celui de 2022, mais qui reste néanmoins loin de l’objectif-cible de la Banque centrale, qui est de 8 %.

En plus du gouverneur de la Banque centrale, de nouvelles personnalités ont été nommées à la tête du ministère des Transports et de la Logistique, du ministère des Mines et du Pétrole et du ministère de l’Agriculture. Ces promotions devraient être approuvées par le Parlement dans les prochains jours. 

 

 

Partager.

Répondre