fbpx

Groupe Banque Populaire : La croissance viendra de l’Afrique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les dépôts, les crédits et le réseau… ce sont toujours les mêmes constantes concurrentielles du secteur bancaire au Maroc, mais en 2015, le business en Afrique fait l’objet d’une fixation. «Le continent est au cœur du Business modèle du Groupe Banque Populaire (GBP)», a martelé Mohamed Benchaâboun, le PDG de la banque qui s’exprimait lors de la présentation des résultats annuels 2014. Le plan, derrière lui, a été minutieusement préparé : «Une synergie africaine au cœur du développement», lisait-on dans toutes les affiches qui ornaient la salle ce mercredi 25 mars 2015.

Mohamed Benchaaboun PDG de la BCP

Mohamed Benchaaboun PDG de la BCP au milieu

Les messages distillés à la communauté financière étaient encore plus explicites : «La Banque détient 65% du capital d’Atlantic Bank International (ABI) et compte dépasser les 70% dans les deux années à venir», a annoncé le président. ABI, c’est le bras armé du GBP, une banque acquise en 2012 à des fins de croissance exclusive en Afrique subsaharienne. La filiale a déjà pied dans sept pays d’Afrique et «a entamé un plan d’extension à d’autres marchés». Ses performances exceptionnelles, +29% de dépôts et +21% de crédits, ont mis en confiance le top management du groupe qui cible désormais le marché très concurrentiel de la micro-finance au Mali, en Côte d’Ivoire, au Gabon et en Guinée. Les ressources pour performer dans ces marchés ne manqueront pas. La banque affiche à son compteur un résultat net part du Groupe en hausse de 12,5% à 2,2 milliards de dirhams, confirmant davantage sa capacité bénéficiaire. Son résultat net consolidé plafonne à 3,3 milliards de dirhams, malgré une stratégie de couverture des risques qui a porté le taux de couverture des créances en souffrance par les provisions à 75% contre 71% à fin 2013. Le total bilan a atteint 309,6 milliards de dirhams, en progression de 6,7%. Les fonds propres consolidés se sont élevés à 34,7 milliards de dirhams.

Partager.

Répondre