fbpx

Investissements : la Chine injecte 3 milliards de dollars dans le secteur industriel tanzanien

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Samia Suluhu Hassan, Présidente de la Tanzanie

Ce fonds chinois injecté dans le secteur industriel tanzanien sert, dit-on, à attirer le maximum d’investisseurs. Une aubaine pour atteindre le plan de création de 400 000 emplois ciblés à l’horizon 2025.

C’est la société chinoise Sino Tan Kibaha Industrial Park Limited qui a décaissé les 3 milliards de dollars dans le but de développer l’industrie locale.

Cet appui du leader asiatique permettra au pays de créer environ 400 000 emplois d’ici 2025. 

La Tanzanie compte aujourd’hui plus de 62 000 petites industries qui ajoutent de la valeur aux matières premières extraites dans le pays. La ministre de l’Investissement et de l’Industrie Ashatu Kijaji a rappelé que le schéma industriel prôné par le gouvernement consiste à la fabrication des équipements électriques, des vêtements, des produits pharmaceutiques et des matériaux de construction.

Avec ce financement, le pays mettra au point un nouveau programme industriel afin d’attirer environ 100 000 emplois directs et renforcer les fondements de l’économie nationale.

Partager.

Répondre

Retrouvez nous sur Facebook !