fbpx

Irrigation agricole : une délégation nigériane s’intéresse à l’expérience marocaine

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Association nationale des améliorations foncières, de l’irrigation, du drainage et de l’environnement (ANAFIDE) a reçu une délégation nigériane, dans le cadre du Projet de transformation de la gestion de l’irrigation au Nigeria(TRIMING).  Ces agriculteurs nigérians sont arrivés pour s’enquérir de l’expérience marocaine avérée dans le domaine de l’irrigation.

Durant une semaine, du 6 au 13 mars), la délégation nigériane, composée d’une trentaine de personnalités, s’est déplacée au Maroc, afin de s’imprégner davantage du modèle marocain en matière d’irrigation en général, mais aussi dans le domaine de  l’économie de l’eau en matière de l’irrigation. Lors de la cérémonie de clôture de cette visite, Aziz Fertahi, Président de l’ANAFIDE déclare : « nous sommes heureux d’avoir accueilli la délégation nigériane. Tout au long de cette semaine, les experts marocains ont pu partager le modèle réussi du Maroc en matière des aménagements hydroagricoles  économies d’eau en irrigation, modes projets PPP en irrigation  gestion durable des ressources en eau, sécurité et maintenance des ouvrages hydrauliques. Nous serons ravis de renouveler cette expérience avec nos confrères africains, qui partagent la même problématique de gestion durable de l’irrigation. » De son côté, Mme Walson-Jack Didi Esther, Présidente du Comité de pilotage du projet TRIMING, et Secrétaire permanente du ministère fédéral des ressources en eau assure : « la délégation que nous conduisons a pu pleinement profiter de l’expertise marocaine en la matière, c’est un bon exemple permettant d’améliorer la gestion des ressources hydriques d’accroître la résilience de l’agriculture en Afrique… »

La délégation du Nigeria

La délégation nigériane au Maroc

Couronnée donc de succès, cette visite a permis aux représentants nigérians d’effectuer plusieurs visites dans plusieurs régions du Maroc. Notamment celles de Haouz, Sous Massa et Sais. Des visites de terrain ont été effectuées, particulièrement dans le Centre de gestion et télé-contrôle du canal rocade, des ouvrages et équipements d’irrigation dans la région du Haouz, le périmètre de El Guerdane, monté sur le modèle réussi de PPP en irrigation situé dans la région de Sous Massa, ou encore le Projet de sauvegarde de la Plaine du Saiss.

Il est à rappeler que dans le cadre des événements majeurs à forte valeur ajoutée que l’ANAFIDE co-organise dans les domaines de la gestion durable de l’eau, de l’irrigation et du drainage, la 10ème Conférence internationale de la micro-irrigation, le rendez-vous international par excellence des acteurs de l’irrigation durable, se tiendra à Dakhla en janvier 2023 en partenariat avec la Commission internationale de l’irrigation et du drainage (CIID) et le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

 

Partager.

Répondre