fbpx

Mali : Le groupe australien relance la mine d’or de Morila

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe minier australien Firefinch révèle dans une mise à jour de ses travaux de forage à la mine d’or Morila la découverte d’une nouvelle zone à haute teneur en or avec des intersections titrant 2,01 g/t d’or à 35,9 g/t d’or.

«Recevoir plusieurs intersections significatives supérieures à 30 g/t d’or est certainement remarquable. Il semble qu’avec Morila, plus nous forons, plus nous trouvons, et notre intention est de continuer à forer pour mieux comprendre ce gisement d’importance mondiale », a commenté Michael Anderson, Ceo de la compagnie cité par l’agence Ecofin. 
Un forage de suivi est désormais en cours à Morila. Les résultats publiés mardi 21 décembre par le groupe australien justifient plus que jamais l’acquisition de cet actif considéré en fin de vie par ses anciens propriétaires. Firefinch vise une production d’or jusqu’en 2030 avec la livraison annuelle de 200 000 onces dès 2024.

Partager.

Répondre