fbpx

Marché des PC : Fin de l’état de grâce ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Des oiseaux de mauvais augure planent au-dessus du marché des PC portables.

Contrairement à Warren Buffett qui vient de devenir le premier actionnaire d’HP, beaucoup d’investisseurs se sont éloignés du secteur informatique, deux ans après les confinements qui avaient fait exploser les ventes des ordinateurs. Les analystes de Morgan Stanley ont revu leur prévision de ventes d’ordinateurs pour 2022 en anticipant une baisse des volumes de ventes de 6 % par rapport à 2021

Jusqu’ici, l’envolée du secteur a perduré malgré des vents contraires. Ni la fermeture des magasins au cœur de l’épidémie, ni la pénurie de semi-conducteurs n’ont empêché Lenovo, Acer, Asus et consorts de vendre leurs ordinateurs comme cela n’était pas arrivé depuis dix ans. En 2020 et 2021, le marché a bondi de 13,1 % puis de 14,8 % d’après le cabinet IDC, avec 348 millions d’ordinateurs vendus l’an dernier. 

 

Partager.

Répondre