fbpx

Nigeria : Après #EndSARS, Lagos va investir 3 milliards de dollars pour faire peau neuve

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans son budget 2021, l’État de Lagos prévoit d’accroître sensiblement ses dépenses d’infrastructure pour réparer les nombreux dommages causés dans la capitale économique du Nigeria par les violentes manifestations d’octobre, conformément à son plan de dépenses 2021.

Les investissements en infrastructures représenteront cette année quelque 60% du budget de l’Etat, soit 1.164 milliards de nairas ou quelque 3 milliards de dollars cette année. Cette rondelette somme «au renouvellement et au développement massifs des infrastructures», a déclaré jeudi 14 janvier 2021 Sam Egube, le Commissaire au budget et à la planification économique à Lagos.

«Alors que nous nous remettions de la pandémie, les manifestations d’EndSARS et leur détournement politique nous ont fait reculer économiquement et socialement», a-t-il déclaré.

Le Nigeria, le plus grand producteur de pétrole brut d’Afrique, a sombré dans la récession au 3e trimestre alors que le confinement pour contenir le coronavirus et la crise pétrolière ont affecté plusieurs entreprises, dont la plupart sont situées dans la capitale économique du pays.

Il faut rappeler que les manifestations de jeunes contre la brutalité policière ont fini par être violentes, menant au pillage et à la destruction à grande échelle de mobiliers urbains et biens privés. Lagos veut «dépasser les malheureux événements des 12 derniers mois», a déclaré Egube. Et cela passera forcément par un important effort financier.

Partager.

Répondre