fbpx

Pékin appelle la communauté internationale à aider l’Afrique à renforcer ses capacités

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations unies et président du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mois d’août, a appelé lundi 8 août la communauté internationale à aider l’Afrique à renforcer sa capacité à assurer une paix durable par le biais d’une approche globale.

« Le Conseil de sécurité doit mener une réflexion approfondie pour aider l’Afrique à parvenir à une paix durable », a déclaré Zhang lors d’un débat public du Conseil de sécurité convoqué par la Chine sur le thème « Paix et sécurité en Afrique : renforcer les capacités pour maintenir la paix ». Compte tenu de sa propre expérience de développement, de son expérience en matière de coopération sino-africaine et des leçons tirées de l’histoire dans le monde entier, la Chine estime que pour aider l’Afrique à atteindre une stabilité à long terme, il est impératif de réaliser des investissements accrus et soutenus, d’avoir une réflexion à long terme, et de construire des bases solides pour que l’Afrique puisse renforcer ses propres capacités de développement et améliorer sa résilience aux chocs externes, a-t-il affirmé. « A cet égard, le renforcement des capacités est l’élément le plus crucial », a noté Zhang.  Le diplomate chinois a appelé à soutenir les pays africains dans le renforcement de leurs capacités de gouvernance. « Pour renforcer les capacités des gouvernements, nous devons avancer dans la bonne direction, et respecter la voie de développement et le système social choisis de manière indépendante par leurs peuples concernés », a-t-il ajouté. Aucune condition politique ne doit être attachée à cette aide. Il ne doit y avoir aucune ingérence dans les affaires intérieures des pays africains, et il ne s’agit pas de remplacer les gouvernements locaux dans leur rôle, a précisé Zhang.

Partager.

Répondre

Retrouvez nous sur Facebook !