fbpx

Pétrole: Le Nigeria vient de payer 3 milliards de dollars aux majors

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Nigeria annonce avoir remboursé 3 milliards de dollars, en août dernier, aux compagnies pétrolières avec qui il est associé dans l’exploitation du pétrole nigérian. Il s’agit, entre autres, d’Exxon Mobil Corp et de Royal Dutch Shell Plc., pour l’apurement des arriérés dus depuis 2010 dans ce cadre.

Dans un communiqué, la Nigerian National Petroleum Corp explique que le règlement de cette somme est toujours en cours en vertu d’un accord de vente de pétrole brut sur une durée de cinq ans conclu en 2016. Si l’essentiel de cette dette a été payé en août, il reste à apurer environ 1,7 milliard de dollars. Exxon a déjà reçu 2,3 milliards de dollars, correspondant à la totalité de ce qui lui était dû. Pour sa part, Shell qui a perçu 455 millions de dollars, a un reliquat de 917 millions de dollars. Pour le moment, il reste au Nigeria à payer 385 millions de dollars à Eni, 304 millions de dollars à Total et 55 millions de dollars à Chevron.

La NNPC est liée, dans le cadre de joint-ventures, aux majors telles qu’Exxon Mobil, Shell, Chevron, Eni ou Total, lesquelles représentent 80% de la production pétrolière du pays.

tinmar 970

Par conséquent, la compagnie nationale nigériane est obligée de contribuer dans les investissements selon sa quote-part dans chaque champ pétrolier. Sauf que la baisse des revenus et la hausse de ses dépenses entre 2010 et 2015 a sensiblement compromis le respect de ses engagements vis-à-vis de ses associés.

C’est en 2016 que le Nigeria a conclu un accord portant sur le règlement de 5,1 milliards de dollars avec les compagnies pétrolières internationales. En juillet 2019, la NNPC leur avait déjà versé 2,3 milliards de dollars. Néanmoins ce versement important montre que la société nigériane commence à dégager suffisamment de trésorerie, même si le contexte paraît difficile.

Le 15 octobre dernier, la NNPC a rendu public ses comptes 2019 certifiés affichant une perte de quelques millions de dollars, nettement mieux que le résultat négatif de 2 milliards de dollars de 2018.

Pour la petite histoire, c’était seulement la deuxième fois que la NNPC certifiait ses comptes en 43 ans.

Compagnie ——— cumul des sommes à fin août———–restant dû
Exxon—————– 2,3 MM$ ————————————- 0$
Shell—————— 455 M$ ————————————— 917 M $
Chevron ———— 1,04 MM$———————————— 55 M$
Total —————–307 M$—————————————- 304 M$
Eni ——————- 390 M$ ————————————— 385 M$
Source: NNPC

Partager.

Répondre