fbpx

PSA Peugeot-Citroën lance son offensive en Afrique via le Maroc

Pinterest LinkedIn Tumblr +

PSA Peugeot Citroën va ouvrir une usine au Maroc en 2019, un investissement de 557 millions d’euros dont la capacité initiale sera de 90000 véhicules par an. Ce projet industriel, prévu près de Kenitra au nord de Rabat pour répondre aux « besoins de la région et des clients marocains », s’inscrit dans la stratégie de PSA de faire de la région Afrique et Moyen-Orient « le troisième pilier de (sa) croissance » après l’Europe et la Chine. Le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, a signé vendredi 19 juin un accord industriel avec le ministre marocain de l’Industrie, Moulay Hafid El Alamy, en présence du roi Mohammed VI au palais royal à Rabat.

Carlos Tavares PDG PSA Citroen et Moulay Hafid El Alamie ministre marocain de l Industrie

Carlos Tavares, PDG de PSA Citroen, et Moulay Hafid El Alamy, ministre marocain de l’Industrie

L’usine « assemblera dès 2019 des moteurs et des véhicules du segment B et C », soit des voitures compactes et moyennes, le cœur du marché marocain. « Cette unité industrielle atteindra une production de 200.000 unités à terme, lorsque la demande commerciale le justifiera », selon PSA. L’usine devrait représenter 4.500 emplois directs à plein temps et 20.000 emplois indirects notamment chez les équipementiers, selon M. El Alamy. Il a évoqué un taux d’intégration, soit de pièces fabriquées sur place, de 60%, voué à passer à 80%.

tinmar 970
Partager.

Répondre