fbpx

Le Premier ministre malien Moussa Mara démissionne

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Moussa Mara, Premier ministre malien démissionnaire

Moussa Mara, Premier ministre malien démissionnaire

Le Premier ministre malien Moussa Mara a présenté sa lettre officielle de démission ce jeudi 8 janvier 2015 au président Ibrahim Boubacar Keïta, qui l’a acceptée. En situation difficile depuis plusieurs semaines, Moussa Mara, 39 ans, a finalement quitté son poste. Nommé il y a neuf mois en remplacement d’Oumar Tatam Ly, le jeune leader du parti Yéléma (« Le changement », en bambara) était sur la sellette depuis son déplacement à Kidal au mois de mai dernier. D’ailleurs, ces derniers jours, la rumeur courrait à propos de cette démission et certains ont même avancé que ce sont les tractations qui étaient en cours. Le désormais ex-Premier ministre aura fait de son mieux pour conduire son pays vers une sortie de crise. Même si cela n’est pas l’avis de l’opposition qui l’accuse d’ailleurs d’avoir enfoncé le Mali avec cette visite « aventureuse’ » effectuée à Kidal le 17 mai 2014. Une visite que les partisans de Moussa Mara classent parmi ses hauts faits d’arme à la Primature pour avoir foulé le sol malien de Kidal malgré l’opposition des séparatistes. Rappelons que cette première visite d’un ministre malien dans le bastion de la rébellion touarègue avait causé des affrontements meurtriers entre l’armée malienne et les rebelles qui tenaient la ville. Des dizaines de militaires avaient été tués et les FAMA (Forces armées du Mali) avaient battu en retraite dans de nombreuses localités du Nord, laissant la grande majorité du septentrion malien aux mains des groupes armés. Mais Moussa Mara n’a pas eu qu’à affronter l’opposition au cours de ses 9 mois. Il avait affaire au parti présidentiel, le RPM, qui n’a pas du tout digéré son choix au détriment du fait majoritaire. Le Rassemblement pour le Mali (RPM), nanti de ses 76 députés ne pouvait pas concevoir le choix d’un Premier ministre dont le parti n’a qu’un élu à l’Assemblée nationale.

… Et Modibo Keïta remplace Moussa Mara au poste de Premier ministre

 

Modibo Keïta, nouveau Premier ministre malien

Modibo Keïta, nouveau Premier ministre malien

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a nommé le 08 janvier Modibo Keïta son actuel représentant aux négociations de paix avec les groupes rebelles Premier ministre, en remplacement de Moussa Mara, qui a démissionné, selon deux décrets du chef de l’Etat.

tinmar 970

Les deux décrets, sur la démission de Moussa Mara et la nomination de Modibo Keïta, ont été lus dans une déclaration du secrétaire général de la présidence diffusée à la télévision publique.

Partager.

Répondre