fbpx

Relance post Covid-19: le pari fou du gouvernement sénégalais

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Macky Sall veut injecter quelque 25 milliards de dollars dans l’économie de son pays pour enclencher le cycle vertueux de la croissance. Un véritable programme de New deal devant permettre d’atteindre une croissance à deux chiffres dans les trois prochaines années.

A peine, la pandémie, commence-t-elle à s’essouffler au Sénégal que le Président Macky Sall veut sortir le grand jeu. Cette semaine, il a annoncé en conseil présidentiel un ambitieux plan de relance avec des chiffres qui donnent le tournis. En effet, devant des chefs d’entreprises sénégalais, les membres du corps diplomatique et les ministres de son gouvernement, il a annoncé vouloir injecter 15.000 milliards de FCFA soit 25 milliards de dollars.

tinmar 970

De tous les plans d’investissement annoncé jusqu’ici sur le continent, c’est sans doute celui qui va mobiliser le plus de ressources financières car, il s’agit de l’équivalent du PIB du pays de la Teranga.

Selon Amadou Hott, ministre de l’Economie au cœur du dispositif de relance, il s’agira de : «Premièrement, accélérer la souveraineté alimentaire en renforçant notre autonomie sur les produits de base et nous sommes sur la bonne voie, en particulier sur le riz. La souveraineté sanitaire et pharmaceutique, l’industrialisation de l’économie, la transformation digitale de l’économie… ».

Avec un tel projet visant à dégripper la machine économique, Macky Sall attend une croissance à deux chiffres à l’horizon 2023, année où devrait également commencer l’exploitation du pétrole que la pandémie du Covid-19 a décalée d’une année.

«Nous allons reprendre la croissance de 5,2% dès l’année prochaine, 7,2% en 2022 et en 2023 si toutes les conditions sont réunies, le pays va atteindre pour la première fois une croissance à deux chiffres, notamment 13,7%», a projeté le Président sénégalais.

Partager.

Répondre