fbpx

Tunisie : Jaloul Ayed se dit « choqué » par l’Algérie et la Libye

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Jaloul AyedJaloul Ayed, ancien ministre tunisien des Finances, candidat malheureux à la présidence de la Banque africaine de développement (BAD), ne semble toujours pas digérer sa défaite. Le Tunisien qui était parmi les 8 candidats en lice, ne comprend pas que deux pays du Maghreb, la Libye et l’Algérie ne l’ont pas soutenu. Ayed s’est dit «choqué », lors d’une conférence de presse tenue au siège du ministère des Affaires étrangères tunisien, en présence du ministre Taieb Baccouche.

Partager.

Répondre