fbpx

Afrique du Sud : La première pharmacie légale de cannabis autorisée à ouvrir ses portes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Afrique du Sud a autorisé l’ouverture de la première pharmacie légale de cannabis, la pharmacie THC Africa, rapportent samedi 23 avril 2022, des médias.

Le rapport sur le cannabis en Afrique indique que d’ici 2023, la valeur du marché légal de ce produit pourrait atteindre au moins 7,1 milliards dollars américains en Afrique.

Pour obtenir une licence, la pharmacie a dû se soumettre à divers contrôles de qualité auprès de l’autorité sud-africaine de réglementation des produits de santé. Après les contrôles, la licence délivrée autorise la culture du cannabis, mais uniquement à des fins médicinales.

Le dispensaire basé dans la province de Gauteng est accompagné de son propre médecin spécialisé en marijuana médicale. Ce lancement inédit fait suite à la dépénalisation du cannabis en Afrique du Sud en 2018. “Le cannabis a toujours été présent dans ma famille. Ma mère est pharmacienne et nous sommes maintenant une pharmacie entièrement autorisée avec un excellent pharmacien. C’est ici que commence notre nouvelle aventure dans l’univers du cannabis légal”, déclare Kyle Brocklebank, directeur général de la pharmacie THC Africa. Le rapport sur le cannabis en Afrique indique que d’ici 2023, la valeur du marché légal du cannabis pourrait atteindre au moins 7,1 milliards dollars américains en Afrique.

C’est pourquoi, cette pharmacie de Johannesburg prévoit déjà de se développer sur tout le continent. L’Afrique du Sud est le dernier pays à s’être tourné vers un secteur qui pourrait enrichir son industrie agroalimentaire. Mais pour prospérer, le marché du cannabis médicinal doit répondre aux exigences de la loi de 1965, relative aux médicaments et aux substances.

Partager.

Répondre