fbpx

Afrique : L’ultra-discret Avril tisse sa toile

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Groupe AvrilLe groupe français Avril (ex-Groupe Sofiprotéol) va inaugurer courant juin 2015 une unité de nutrition animale en Algérie. Cette usine a nécessité un investissement de 20 millions d’euros. Sur ce projet, il s’est associé avec la compagnie Semoulerie industrielle de la Mitidja (SIM) qui détiendra 51% du capital de l’unité de production, conformément à la législation en vigueur en Algérie, obligeant les entreprises étrangères à ne pas détenir plus de 49 % du capital. Avec cet investissement, le Groupe Avril poursuit son développement en Afrique du Nord, après la conquête du marché marocain où en 2012, il avait investi 121 millions d’euros dans l’acquisition de Lesieur Cristal, le n°1 sur le segment des huiles alimentaires au Maroc. Il faut dire que ce fleuron de l’agroalimentaire français, poids lourd des oléagineux en Europe, affiche un gros appétit en Afrique, un continent sur lequel il entend injecter 1,8 milliard d’euros pour financer son expansion, notamment au Sénégal où cet ultra-discret est en train tout simplement de contrôler le marché. A noter également que ce numéro 1 des huiles de table et des œufs en France, leader européen de l’oléo-chimie et de la production de biodiesel à partir d’oléagineux, inconnu du grand public, a changé de nom en janvier dernier et devient Avril, comme le premier mois du printemps, pour renforcer sa visibilité en France et à l’étranger.

Partager.

Répondre