Dernières nouvelles
Accueil » Echos éco » Cameroun. Le gouvernement américain donne un ultimatum aux banques

Cameroun. Le gouvernement américain donne un ultimatum aux banques

Citi BankBanque. A partir du 1er juillet 2014, toutes les banques établies au Cameroun doivent déclarer les soldes des comptes ouverts par les Américains. L’information a été servie à chaud par les responsables de Citi group au Cameroun, à leurs collègues des autres banques, à la faveur d’une rencontre organisée à Douala sur le « Foreign Account Tax Compliance Act » (Farca). Selon les responsables de City Bank, à partir du 1er juillet 2014, les banques camerounaises qui ne s’engageront pas à déclarer, au 31 décembre, au gouvernement américain, les soldes des comptes ouverts dans leurs livres par des ressortissants américains, pourraient être victimes de retenues à la source de 30%, sur certains paiements en provenance des Etats-Unis. Cette initiative américaine, qui vise à lutter contre la fraude et l’évasion fiscale, applicable dès juillet 2014, impose aux banques étrangères “de déclarer les soldes des comptes détenus par des personnes américaines, et se situant au-delà de 50 000 dollars (environ 25 millions FCFA), au 31 décembre de l’année”.

Banque & Finance Blanchiment City Bank

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse