fbpx

Côte d’Ivoire : Les exonérations fiscales et douanières en hausse

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les exonérations fiscales et douanières se sont établies à 381,5 milliards de FCFA à fin décembre 2021, contre 354,8 milliards de FCFA à fin décembre 2020, soit une hausse de 26,7 milliards de FCFA, selon le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly.

Le porte-parole du gouvernement a affirmé que les secteurs d’activités ayant bénéficié des exonérations les plus significatives sont principalement l’Industrie, l’Administration publique, les Services et les Bâtiments et Travaux publics (BTP). Ces exonérations représentent 7,5% des recettes brutes mobilisées par les deux administrations fiscale et douanière en 2021, alors qu’elles se situaient à 8,3% à fin décembre 2020. Au titre de la fiscalité de porte, a précisé Coulibaly, les exonérations douanières à fin décembre 2021 se chiffrent à 245,3 milliards de FCFA, soit 64,3% des dépenses fiscales totales, en progression de 20,7% par rapport à la même période en 2020.

Partager.

Répondre