fbpx

Déficit énergétique : Le Mali obtient une enveloppe de plus de 100 millions de dollars

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est après concertation du gouvernement, que l’annonce a été rendue publique. Le protocole d’accord signé depuis 2016 atteint enfin sa phase active avec la construction d’une centrale photovoltaïque.

Le gouvernement du Mali et la société Legendre Énergie ont signé, en 2016, un protocole d’accord pour la réalisation d’une centrale solaire photovoltaïque de 50 mégawatt-crêtes à Fana (127 km de Bamako). A cet égard, le rapport du ministère de l’Economie et des finances, a été approuvé d’un projet de décret portant la convention de concession pour la construction et l’exploitation de la centrale solaire en question pour un montant correspondant à 110,7 millions USD.

«Le contrat de concession conclu définit le cadre juridique de mise en œuvre du projet. Il décrit également les principes techniques, financiers ainsi que les modalités pratiques de mise en œuvre du projet, notamment la signature d’un contrat d’achat d’énergie entre la Société Énergie du Mali (EDM-SA) et la société Fana Solar Power», souligne, le communiqué de la convention.

A noter que la durée de la concession est de 30 ans. Au-delà de la création d’emplois, le Mali est dans la relance de son plan d’infrastructures de production d’énergies renouvelables en vue de réduire le déficit énergétique du pays.

Il est important de rappeler que la localité de Fana reste le second grenier agricole, c’est là où l’on cultive le coton Coton ) après Koutiala (388 km de Bamako).

Partager.

Répondre