fbpx

Angola : La filiale BES sous administration provisoire

Pinterest LinkedIn Tumblr +
José de LIMA Massano, Gouverneur de la Banque centrale d'Angola

José de LIMA Massano, Gouverneur de la Banque centrale d’Angola

Banque. La filiale angolaise de la banque portugaise Espirito Santo (BES) a été placée sous administration provisoire, a annoncé le Gouverneur de la Banque centrale angolaise José Massano. « Des mesures d’assainissement extraordinaires » vont être prises et 500 milliards de kwanzas (3,8 milliards d’euros) vont être injectés dans la filiale angolaise BESA alors que la banque est soupçonnée d’avoir accordé des prêts extrêmement risqués. « Pour assurer notre soutien à BESA, la Banque centrale a nommé des administrateurs provisoires qui vont travailler pendant un an avec les anciens administrateurs, pour étudier de près la situation de la banque et apurer les anomalies existantes », a dit le Gouverneur de la Banque centrale, cité par l’agence angolaise Angop.
Rappelons par ailleurs que le Gouverneur de la Banque du Portugal, Carlos Costa, a présenté aussi un plan de sauvetage pour BES, la banque mise en difficulté par les déboires financiers de la famille Espirito Santo. Le gouvernement va renflouer la banque confrontée à une perte record de 3,57 milliards d’euros. Les actifs toxiques seront logés au sein d’une structure de défaisance chargée de les liquider.

Partager.

Répondre