fbpx

Fintech Challeng2021 : Le Groupe Ecobank annonce les noms des cinq finalistes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les finalistes se disputeront le premier Prix et suivront le programme très convoité, Ecobank Fintech Fellowship, en vue de développer des partenariats commerciaux avec le Groupe Ecobank, donnant accès à 33 marchés en Afrique. 
Possibilité d’être intégré aux offres Ecobank et de lancer des produits avec le Groupe…

 

Lomé, le 11 novembre 2021 : Le Groupe Ecobank a annoncé les finalistes de l’édition du Ecobank Fintech Challenge 2021. Ce concours, qui en est à sa quatrième édition, est conçu pour aider les Fintechs dont les produits sont axés sur l’Afrique à s’associer au premier Groupe panafricain afin de proposer aux Africains des services financiers innovants. Cette année, cinq finalistes ont été sélectionnés dans différents pays africains. 
Les finalistes, sélectionnés parmi près de 900 fintechs candidates au Fintech Challenge 2021, participeront à une finale virtuelle qui aura lieu le mois prochain.

Les finalistes 2021 sont

• Anadata Limited – a développé Chota, un système automatisé de vérification d’adresses qui utilise l’analyse du Big Data pour accélérer le processus tout en améliorant la précision.        

• Motito, du Ghana – favorise l’inclusion financière en Afrique grâce à sa plateforme « Acheter maintenant, Payer plus tard » qui permet aux petites entreprises de proposer un crédit sans intérêt sur le point de vente.

• Oko Finance du Mali- propose aux petits exploitants agricoles des assurances indicielles de nouvelle génération, qui sont disponibles par téléphone mobile et donnent également accès à des prêts abordables, à des alertes météorologiques et à des conseils agricoles.

• Fourthline Limited du Kenya – a développé Pollen, un écosystème USSD donnant aux personnes non bancarisées la possibilité d’effectuer des paiements et d’épargner auprès d’opérateurs de communication différents.

• Trove Finance du Nigeria – a développé un logiciel (API et outils) qui permet aux particuliers et aux institutions financières (banques, courtiers et gestionnaires de fonds) africains d’accéder aux actions américaines et mondiales et de les négocier.

Les finalistes présenteront leur solution à un jury qui sélectionnera les trois solutions ayant le plus de potentiel. Les trois premiers finalistes recevront un prix en espèces de 15 000 USD, 12 000 USD et 10 000 USD respectivement. Tous les finalistes participeront au programme Ecobank Fintech Fellowship, dans le cadre duquel ils passeront six mois à explorer les possibilités de partenariat, notamment dans ces domaines suivants :

● Déploiement multinational de produits : Une opportunité pour les fintechs éligibles de poursuivre leur collaboration avec Ecobank et éventuellement de lancer des produits sur les 33 marchés de Ecobank en Afrique ;

● Partenariats avec des prestataires de services : une occasion de s’associer à Ecobank pour le déploiement de produits et services panafricains et de créer d’autres partenariats ;

● Mentorat et réseautage: accès à des possibilités de réseautage et de mentorat au sein du Groupe Ecobank et de son vaste réseau de partenaires mondiaux et africains ;

● Intégration aux offres numériques : une opportunité pour les fintechs de s’intégrer éventuellement aux offres numériques actuelles de Ecobank.

Tomisin Fashina, directeur des Opérations et de la Technologie du Groupe Ecobank, a souligné : «les cinq finalistes de l’édition de cette année ont présenté des produits remarquables. Ils ont été choisis parmi près de 900 candidats. Je tiens à les féliciter personnellement et à leur faire part de mon enthousiasme quant à l’opportunité de travailler avec eux pour concrétiser leurs idées innovantes».

Partager.

Répondre