fbpx

Google lance le déploiement d’un méga-câble en Afrique de l’Ouest

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Baptisé en l’honneur d’Olaudah-Equiano, un écrivain, ancien esclave d’origine nigériane, le câble Equiano est une infrastructure qui devrait offrir 20 fois plus de capacité de réseau que les derniers câbles construits pour desservir le continent.

Nitin Gajria, Directeur général de la branche Afrique subsaharienne chez Google, est attendu à Lomé ce vendredi 18 mars pour lancer le câble Equiano. Le Togo deviendra ainsi le premier pays africain à accueillir ce câble sous-marin, Equiano.

Vaste projet d’infrastructure réseau du géant de l’Internet pour connecter l’Europe à l’Afrique, le déploiement de ce câble sous-marin était attendu pour 2021, mais le calendrier a été perturbé en cours de route. Le câble dont la construction a été confiée au Français Alcatel Submarine Networks, filiale de Nokia, partira de Lisbonne au Portugal pour rejoindre Cape Town en Afrique du Sud. Equiano, un gigantesque câble Internet sous-marin de nouvelle génération financé par Google, ira du Portugal jusqu’à l’Afrique du Sud, le long de la côte africaine de l’océan Atlantique. En 2022, il devrait arriver à Sesimbra (Portugal), Lomé (Togo), Lagos (Nigeria), Swakopmund (Namibie) et Le Cap (Afrique du Sud), avec des branchements en place pour les phases suivantes du projet, selon une source chez Google citée par la presse économique togolaise.

 

 

 

Partager.

Répondre