fbpx

Le Mali lève 25 milliards de FCFA sur le marché de l’Uemoa

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour sa première sortie sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), le gouvernement de Choguel Maïga réussit une belle levée de fonds. En effet, le trésor public malien vient d’adjuger quelque 25 milliards de FCFA.

Les investisseurs des huit pays de l’Uemoa ont souscrit pour 46 milliards de FCFA, soit 84% de plus que le montant des bons du trésor émis par Bamako. C’est une marque de confiance qui en a surpris plus d’un, puisque le pays est soumis à un risque plutôt élevé.

Les souscription sont essentiellement venues de Côte d’Ivoire et du Sénégal, mais également du Togo et du Ghana pour ces obligations remboursables en 364 jours qui présentent un rendement de 3,95%.
Au-delà de la portée significative de cette marque de confiance des investisseurs, cette sortie montre que le gouvernement malien veut tourner la page de la crise de la transition pour se mettre définitivement à la tâche.
Force est de constater que les chantiers qui l’attendent sont relativement nombreux, notamment celui de la crise sociale que les syndicats ont décidé de mettre entre parenthèse pour ne pas déstabiliser le pays outre mesure.
Si tout se passe comme prévu, le Mali devrait enregistrer une croissance de plus de 4% légèrement supérieure à la moyenne du continent.

Partager.

Répondre