fbpx

Maroc : Le Crédit agricole poursuit sa série de rencontres avec les professionnels

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Visiblement la relation entre le Crédit agricole du Maroc et les producteurs ainsi que les agroindustriels ne se limite pas au financement. Il s’agit d’un partenariat beaucoup plus élaboré qui les pousse à avoir des rencontres régulières.

Trois fédérations interprofessionnelles d’agriculteurs, à savoir celles de la datte (Fimd), de la rose à Parfum (Fimarose) et de l’arboriculture fruitière (Fedam) en ont eu la confirmation le jeudi 28 janvier dernier. En effet, elles ont tenu chacune une réunion avec les responsables et les cadres du Crédit agricole du Maroc (CAM).

Ces rencontres ont eu lieu en présence de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (Comader) et du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts (Mampdref).

Les échanges et partages qui en ont découlé «entrent dans le cadre du processus global initié par le Crédit agricole du Maroc en collaboration avec la Comader et le Mampdref en vue d’accompagner chaque interprofession dans l’atteinte des objectifs fixés par les nouveaux contrats programmes qui seront mis en œuvre dans la cadre de «Génération Green 2020-2030», souligne-t-on au niveau de la banque.

Ainsi a été évaluée la situation actuelle des filières concernées, leurs spécificités, leurs contraintes. De même, les enjeux et les leviers à actionner pour leur croissance, ont été passé en revue, tout en permettant à l’ensemble des participants de préciser leurs attentes en termes d’accompagnement notamment financier.

Pour les professionnels de l’agriculture, il est crucial que leur principal partenaire financier qu’est le CAM leur apporte un soutien particulier à la valorisation et la commercialisation en tant que leviers importants pour la croissance et le développement de leurs filières. Voilà l’une des conclusions issues des rencontres qui viennent de se tenir avec le CAM.

Partager.

Répondre