fbpx

Mauritanie : L’opérateur sénégalais Sonatel voudrait racheter Mattel

Pinterest LinkedIn Tumblr +

sonatelDécidément, le groupe français ne veut lâcher prise. En dépit de plusieurs refus de Tunisie Telecom, il convoite à nouveau la filiale mauritanienne du groupe tunisien, Mattel. En effet, Sonatel, filiale du groupe français, voudrait racheter les 51 % des parts de Tunisie Telecom dans le capital de l’opérateur tuniso-mauritanien Mattel. Pour cela, plusieurs représentants d’Orange ont effectué récemment une visite à Nouakchott, où ils ont rencontré les responsables de l’autorité de régulation et du ministère des Télécoms. Dans l’objet des discussions, figurait en bonne place le renouvellement de la licence 2G de Mattel, qui prend fin en mars 2015. Rappelons que le dernier refus du gouvernement tunisien dont l’Etat contrôle Tunisie Telecom, remonte à janvier 2013. A l’époque rien ne filtrait de l’offre d’Orange. A noter que le capital de Mattel est codétenu par deux autres investisseurs privés mauritaniens, en l’occurrence Télécom BSA (24,5%) et Comattel (24,5%).

Partager.

Répondre