fbpx

Burkina : 5,8 milliards d’amende pour les 3 opérateurs de téléphonie mobile

Pinterest LinkedIn Tumblr +

ARCEPTélécoms. Les 3 opérateurs de téléphonie mobile au Burkina Faso, Airtel, Telecel et Onatel, sont condamnés à payer au Trésor public la somme globale de 5,862 milliards de F CFA (12,4 millions de dollars) pour la mauvaise qualité de leurs services, a annoncé aujourd’hui l’Autorité de régulation des communications et des postes (ARCEP). Les sanctions pécuniaires sont réparties comme suit : Airtel (2,5 milliards F CFA), ONATEL (2 milliards F CFA) et Telecel (1,3 milliard F CFA), soit 3% de leurs chiffres d’affaires. Les 3 opérateurs ont 15 jours à compter de la signature des décisions pour s’acquitter de leur sanction pécuniaire respective. A noter que ces sanctions pécuniaires constituent la 2ème phase de la procédure de sanctions entreprise par l’ARCEP, la 1ère phase étant intervenue le 7 février 2012 et à l’occasion les 3 opérateurs avaient déjà été condamnés à payer près de 3 milliards de F CFA.

Partager.

Répondre