fbpx

Microfinance : 38,3 milliards de FCFA générés dans l’UMOA

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les voyants sont au vert dans ce secteur dont le bilan de l’année écoulée a été rendu public. La relance post-Covid est bel et bien devenue une réalité.

Les institutions de microfinance de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) ont affiché une certaine dynamique de croissance en 2021. Elles ont généré des profits de 38,3 milliards de FCFA en 2021, soit 58,47 millions de dollars US, selon la Commission bancaire. Une hausse due à l’atténuation de l’impact de la crise sanitaire sur le secteur durant la période.

Les données de la Commission bancaire situent que les systèmes financiers décentralisés ont quadruplé leur profit de 2021 au montant annoncé.

La microfinance a permis aux pays touchés par la pandémie de financer les PME et PMI permettant à la population hors du système bancaire d’avoir des facilités. Les établissements financiers de l’espace communautaire connaissent donc une hausse de 12,3 % en 2021. Mieux, les actifs de toutes les sociétés de microfinance de grande taille ont augmenté dans tous les pays de l’UMOA.

Enfin, les institutions de microfinance dénombrées dans la zone ont desservi plus de 17 millions de personnes en produits et services financiers, à travers 4.370 points de service répartis dans les États membres de l’Union à fin mars 2022.

Partager.

Répondre