fbpx

Monnaie unique de la Cédéao : Le projet reporté à 2025 au moins

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Quand la monnaie unique entrera-t-elle en vigueur ? Ceux qui attendaient le sommet de ce dimanche 24 janvier 2021 pour être fixés resteront un peu sur leur faim. Une nouvelle date est donnée, mais le chantier est tellement vaste qu’il pourrait encore prendre quelques années de plus.

A cause de la pandémie du Covid-19 et des fâcheuses conséquences du l’économie des pays d’Afrique de l’Ouest, la date d’entrée en vigueur de l’Eco, la monnaie unique des quinze pays membres, est remise à 2025. C’est l’une des principales décisions prises lors de la 58e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao.

Pour le moment, les dirigeants ouest-africains conviennent de mettre l’accent sur la relance des économies durement touchées par les mesures restrictives ainsi que la conjoncture internationale. Par conséquent, même si le communiqué final ne le dit pas ouvertement, le pacte de convergence a été purement et simplement suspendu. Selon Alpha Barry, le ministre burkinabè des Affaires étrangères, le nouveau pacte sera mis en vigueur le 1er janvier prochain. Il faudra alors au moins trois longues années pour que l’ensemble des pays soit à jour des nouvelles normes afin qu’une nouvelle feuille de route soit enfin éditées pour le projet de monnaie unique à l’horizon 2025. En somme, la pandémie est venue tout compliquer.

tinmar 970

Mais c’est surtout Lassané Kaboré le ministre burkinabè de l’Economie qui vient clarifier tant la démarche et que les raisons pour lesquelles, ce nouvel échéancier a été adopté.

Selon lui, même avant la pandémie, «nous étions dans une situation où nos économies étaient faibles». Puis, le Covid-19 est venu encore compliquer davantage les choses, de sorte que, «la conférence a suspendu l’application du pacte en 2020 et la deuxième vague montre que ce n’est pas possible pour 2021», a-t-il ajouté. En somme c’est ce qui justifie que le projet sera décalé d’au-moins quatre ans, encore.

Partager.

Répondre