fbpx

Paradis fiscaux : Le top-ten

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est dans son étude 2021 que l’ONG Tax Justice Network publie une cartographie mondiale des paradis fiscaux.

Pas de grande surprise dans cette liste excepté la présence de quelques pays européens connus il est vrai, pour être des terres fiscales clémentes.

Les dix premiers sont : Îles Vierges britanniques (territoire britannique d’outre-mer), Îles Caïmans (territoire britannique d’outre-mer), Bermudes (territoire britannique d’outre-mer),Pays-Bas, Suisse, Luxembourg, Hong Kong, Jersey (dépendance de la Couronne britannique), Singapour et les Émirats arabes unis. L’étude révèle que le Royaume-Uni et son réseau sont responsables à hauteur de 31% des risques d’évasion fiscale. L’indice classe le système fiscal et juridique de chaque pays selon un «score de paradis fiscal» noté sur 100, où zéro ne laisse aucune marge d’abus à l’impôt sur les sociétés et 100 correspond à une possibilité d’abus illimitée. Le score de paradis fiscal du pays est ensuite combiné au volume d’activité financière exercée dans le pays par les sociétés multinationales pour calculer le niveau de fraude fiscale transfrontalière facilitée par le pays.  

 

Partager.

Répondre