fbpx

RDC/Mines : Carton rouge aux sociétés chinoises  

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est une énième dénonciation des violations de la loi et du code minier congolais dont sont auteurs les compagnies minières chinoises.

Dans un rapport présenté le week-end dernier par des élus du Parlement provincial du Sud-Kivu, les sociétés minières chinoises sont accusées d’exploiter «illicitement des minerais», de «fraude dans l’exploitation» et de «pollution», selon les éléments rapportés par la presse locale. Pour mener leurs activités «illégales» sur le territoire de la Mwenga (Sud-Kivu), elles profiteraient de leurs permis de recherche ainsi que de l’association avec des coopératives minières locales. En août dernier déjà, le gouverneur de la région s’était appuyé sur les mêmes griefs pour suspendre ces entreprises de toute activité dans la province. Quelques semaines plus tard, un haut responsable du ministère chinois des Affaires étrangères avait témoigné son soutien aux autorités congolaises, promettant des sanctions contre ces sociétés en Chine et leur demandant de plier bagage.

 

Partager.

Répondre