fbpx

Sénégal : Le maire de Dakar n’en a pas fini avec la Justice

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le parquet général du tribunal correctionnel de Dakar a requis hier mercredi  02 mars, une peine de cinq ans de prison ferme contre Barthélémy Dias dans le cadre du procès en appel portant sur une affaire de meurtre datant de 2011 et pour lequel l’actuel maire de Dakar avait été condamné en première instance.

Dias avait répliqué suite à une attaque qui avait visé en décembre 2011 la mairie de Mermoz Sacré Cœur qu’il dirigeait à l’époque. L’un des malfaiteurs avait succombé après avoir été atteint par balle.

«On ne peut pas parler de légitime défense dans ce dossier parce qu’ils n’ont pas démontré que Barthélémy Dias a reçu des coups. Il n’a pas aussi été démontré que les visiteurs avaient des armes», a déclaré Fatou Omar Ndiaye, représentante du parquet, dans son réquisitoire.

Le représentant du ministère public a ainsi appelé à l’infirmation du verdict rendu en première instance et à la requalification des faits à l’encontre de l’actuel maire de Dakar. Fatou Omar Ndiaye a affirmé que l’excuse de provocation brandie par la défense et qui a été retenue par le juge lors de la première instance en février 2017, est inopérante. Le verdict est attendu le 18 mai.

 

Partager.

Répondre