fbpx

Sénégal : L’Institut Pasteur élargit son portefeuille de vaccins

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Institut Pasteur de Dakar (IPD) a annoncé ce lundi 24 octobre, le lancement d’un nouveau programme visant à faire progresser le développement d’un vaccin contre la rougeole et la rubéole et qui sera fabriqué au Sénégal grâce aux subsides de la Fondation Bill & Melinda Gates et l’apport technologique du groupe néerlandais Batavia Neosciences.

L’Institut Pasteur de Dakar qui dispose du statut de site référent OMS (Organisation mondiale de la santé)en Afrique de l’Ouest, produira le vaccin pour les campagnes de vaccination systématiques essentielles dans les pays à revenu faible ou intermédiaire et pour les campagnes de flambées épidémiques et de rattrapage.

La production sera transférée à l’installation ultramoderne de Madiba, un centre régional de fabrication de vaccins contre la Covid-19 et d’autres épidémies pouvant produire jusqu’à 300 millions de doses destinées à être utilisées en Afrique.

Docteur Amadou Alpha Sall

Docteur Amadou Alpha Sall, PDG de l’Institut Pasteur de Dakar

Dans un communiqué de presse, le docteur Amadou Alpha Sall, PDG de l’Institut Pasteur de Dakar, exprime toute sa satisfaction pour ce nouveau développement de sa structure et de l’impact qu’il aura sur la sous-région : «En fabriquant des vaccins et des diagnostics abordables contre la rougeole et la rubéole en Afrique, la région fera un pas de plus vers un paysage de fabrication diversifié pour la préparation aux épidémies et l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement en vaccins essentiels pour la vaccination systématique. Cela aidera les pays de la région à renforcer leur autonomie et à fournir à chaque enfant les vaccins qui lui sauveront la vie.» 

Partager.

Répondre