fbpx

Soft power : Qui sont les champions africains

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Egypte a le soft power africain le plus influent dans le monde. C’est la conclusion du cabinet britannique Brand Finance spécialisé dans l’analyse des valeurs des marques dans son rapport Soft Power Index publié mercredi 31 août.

Cette étude annuelle se base sur une enquête d’opinion auprès des résidents de plus de 100 pays représentant tous les continents et régions du monde et l’avis des décideurs de gouvernements, institutions internationales, entreprises et ONG.

Créé par l’américain Joseph Nye, le concept du soft power peut se définir comme «la capacité d’un Etat à influencer et à orienter les relations internationales en sa faveur par un ensemble de moyens, autres que la force ou toute autre contrainte».

Selon l’édition 2021 de l’étude de Brand Finance, le pays africain le plus influent est l’Egypte, classée au 34ème rang mondial. Dans le top-ten africain, suivent derrière l’Egypte : l’Afrique du Sud (34e mondial), le Maroc (46e mondial), le Nigeria (69e mondial), Maurice (71e mondial), le Rwanda (74e mondial), l’Algérie (75e rang mondial), la Tunisie (76e mondial), le Ghana (86e mondial) et enfin, Madagascar classé 94e mondial pour sa première apparition dans cette étude.

L’atout du Nigéria, les industries créatives et culturelles…

Selon des analystes, le retour de l’Egypte sur le devant de la scène est «logique» lorsqu’on considère qu’avant le printemps arabe, le pays était déjà l’un des plus influents du continent. Le Maroc, de son côté, doit sa place à d’importants efforts diplomatiques.

Le Nigeria, quant à lui, doit sa progression aux secteurs des industries créatives et culturelles, notamment à la musique et au cinéma. L’impact de ces deux sous-secteurs au Nigeria avait déjà été mis en avant par l’African Trade Report 2022 produit par Afreximbank. «L’industrie cinématographique nigériane, Nollywood, reconnue comme le deuxième plus grand producteur de films au monde, exporte des milliers de films chaque année et fait la promotion du riche patrimoine culturel africain dans le monde entier», avait déclaré l’étude.

Maurice a fait de nombreux efforts de Nation Branding, notamment pour promouvoir ses destinations touristiques. Ces efforts du pays ont naturellement généré un soft power qui s’est hissé dans le top 75 mondial dès sa première apparition dans ce classement.

 

Partager.

Répondre

Retrouvez nous sur Facebook !